Bonjour à tous, aujourd’hui j’aimerai vous présenter le Domaine Pierre Boisson.


Partie 1 : Présentation du Domaine.

 

Situé en plein cœur de Meursault sur la côte de Beaune, le domaine Pierre Boisson ne doit pas vous sembler inconnu.

En effet, il est le fils du célèbre Bernard Boisson, propriétaire du domaine Boisson-Vadot qu’il a en partie repris avec l’aide sa sœur Anne.

Le domaine Boisson-Vadot, situé à Meursault, fait partie de ces pépites cachées que tout amateur de vin aime tant découvrir.

Peu connu il y a encore quelques années, le domaine ne cesse aujourd’hui de faire parler de lui grâce au niveau prodigieux de ses vins blancs étincelants de profondeur et de précision.

Aujourd’hui, les amateurs les plus éclairés s’arrachent leurs précieux flacons. 

L’ancien domaine Boisson-Vadot s’étendait sur 8 hectares, aujourd’hui Pierre utilise 3.5 hectares du domaine pour produire ses vins faits à partir de pinot noir et de chardonnay.

Pierre et sa sœur ont officiellement repris le domaine familial en 2017 à la suite de leur père, parti à la retraite.

Ensemble, ils ont à cœur de moderniser le domaine.

Les vignes du domaine plantées entre les années 1940 et 1950 sont entretenues avec le plus grand soin.

L’entretien des vignes est certes conventionnel mais respecte la méthode « à l’ancienne », c’est-à-dire que Pierre Boisson n’utilise aucun engrais chimique et laboure ses sols.

 Au chai, les élevages sont longs et durent entre 15 et 21 mois avec très peu de fûts neufs afin de ne pas marquer le vin.

L’embouteillage se fait sans filtration préalable. En sortant de cave, les vins aux arômes grillés sont équilibrés et rappellent le travail d’un certain Coche-Dury.

La confusion entre les vins des deux domaines peut s’expliquer par l’amitié qu’ont liée Pierre Boisson et Raphaël Coche-Dury.

Les blancs sont en particulier remarquables, marqué par une acidité, une tension et un équilibre presque parfait.

Perfectionniste, Pierre Boisson accorde autant d’attention et de minutie à ses grands vins, tel que ses meursaults, qu’à ses bourgognes génériques.

 Le travail exigeant pratiqué à la vigne offre aux vins un solide socle…couplé à un élevage long apporte une très grande précision.


Partie 2 : Les cuvées

 

Bourgogne aligoté

Quelques domaines ont su lui redonner ses lettres de noblesse en limitant les rendements.

Le domaine Anne Boisson en fait parti et élabore une cuvée issue de vieilles vignes situées sur le village de Meursault.

 Il est conduit en cordon et ne subit aucun engrais chimique.

_

Millésimes proposés :  2015, 2017
Prix proposé 15€ – (Avant : Prix boutique 19€)

Bourgogne blanc

Il s’agit des vignes repris du Domaine familiale Boisson-Vadot !

Tous les vins éblouissent par leur allonge et leur profondeur.

Ce bourgogne blanc est la démonstration de l’excellence du domaine. Un grand “Bourgogne”!

_

Millésimes proposés : 2012, 2013, 2014, 2016
Prix proposé 19,95€ – (Avant : Prix boutique 25€)

Monthelie rouge

 

_

Millésimes proposés :  2014, 2015, 2016, 2017
Prix proposé 29€ – (Avant : Prix boutique 35€)

Auxey Duresses premier cru rouge

_

Millésimes proposés :  2014, 2015, 2016, 2017
Prix proposé 35€ – (Avant : Prix boutique 41€)