Les vins de l’Auxerrois

Domaine Jean Hugues et Guilhem Goisot

À la recherche de l’expression de nos terroirs, nos vins sont produits dans le pur respect de l’environnement. Aussi, nous avons choisi les méthodes de l’agriculture biologique et biodynamique. Travailler dans le respect de l’environnement : respect de la vigne, des sols et des sous-sols, étudier la climatologie et conserver les hommes au centre de cet équilibre sont réellement indispensables dans l’élaboration d’une AOC (appellation d’origine contrôlée).

« Le vin se vinifie dans la vigne et non dans la cave »  – Jean-Hugues GOISOT

Nous travaillons aussi en Côtes d’Auxerre avec le domaine Jean Louis et Jean Christophe Bersan . Vin Biologique depuis le millésime 2012.

Domaine Céline Côté,

C’est entre Tonnerre et Molosmes, sur un terroir viticole d’exception au potentiel qualitatif équivalent aux plus beaux terroirs du Chablisien, que je cultive la vigne. Etre respectueux de son travail implique le même respect envers la nature et le terroir qui le porte. C’est pourquoi, j’ai décidé de passer en BIO la production de mes vins. Afin d’exalter au mieux les atouts qu’offre ce terroir, j’attache une grande importance au mode de conduite de la vigne.

La qualité des vins dépendent en effet principalement de la qualité des raisins, Je centre mon activité viticole autour des trois principes directeurs que sont la maîtrise des rendements, la haute qualité sanitaire des baies et l’adéquation entre la maturité des raisins et les qualités organoleptiques des moûts.

Domaine Dominique Gruhier

“Mon vin se veut une expression sincère de la terre vivante qui m’accueille.”

Des vins du tonnerrois certifiés vin biologique.

Domaine Olivier Wartel, terroir d’Epineuil.

Le domaine travaille ses vignes avec une ferme volonté de respecter l’environnement. Dans ce sens, un travail minutieux est apporté à chaque étape des travaux de la vigne et tout au long de l’année. Dès l’exploitation des vignes en 2006, est adopté le travail du sol (charrues, interceps). Une attention particulière est apportée lors du choix des produits de traitement ainsi que tout ajouts d’intrants dans la vigne. La qualité est le maître mot de l’exploitation. Elle se traduit par une taille courte, un ébourgeonnage afin de limiter la production et ainsi concentrer le raisin. En cuverie chaque opération est minutieuse est respectueuse du vin. Filtration légère, apport de souffre raisonné.

Domaine Richoux

Depuis plus de trente ans Thierry et Corine se sont toujours efforcés de respecter à la fois le terroir original et particulier d’Irancy ainsi que l’esprit de chaque millésime qui doit être restitué le plus fidèlement possible jusque dans la bouteille.
 2012, troisième et dernière année de conversion à l’agriculture biologique avec en 2011, le début de l’utilisation de préparations biodynamiques.
Domaine Renaud

Il a appris avec les siens l’exigence et la rigueur pour, aujourd’hui, faire évoluer les méthodes du domaine. Ainsi, le vignoble est régi par les principes de l’agriculture biologique. Le but avoué de ce jeune vigneron est une production modérée de raisins pour exprimer le meilleur de ses vignes et de son appellation.

Nous travaillons aussi avec le Domaine Cantin à Irancy.

Domaine Olivier Morin

Dans les vignes, rien n’est laissé au hasard pour obtenir une récolte saine et mûre : lutte raisonnée, enherbement naturel, composts bio… A la cuverie, les vinifications se font le plus naturellement du monde, sans intrant, avec la gravité pour éviter pompages et triturations. Le bois des fûts est très majoritairement ancien, afin de ne pas boiser excessivement les cuvées.

Domaine Edmond Chalmeau
“Le vin prend naissance dans la vigne et non dans la cave “
“Il est impératif d’obtenir une vendange saine à bonne maturité pour que la vinification vienne seulement révéler ces raisins. Nous sommes donc très exigeants et attachons le plus grand soin aux travaux de la vigne”
Domaine Alain et Julien Vignot pour les vins de la Côtes Saint Jacques à Joigny.
Une particularité de leur vin: un rosé produit à partir de pinot gris.
Leur rouge tradition s’exprime sur la gourmandise. Un domaine qui évolue vers plus de précision d’année en année.
Domaine de Mauperthuis
“Nous sommes un domaine créé par des passionnés du vin et de la vinification, avec un but très précis : faire des vins de qualité, dans le respect des traditions.
Notre jeune vignoble, situé sur la commune de Prehy,à coté de Chablis, en appellation Bourgogne, est planté en Chardonnay, Pinot Noir, Sauvignon et César, sur des terrains exposés plein sud, bénéficiant d’un ensoleillement exceptionnel. Nos faibles rendements (taille courte et aérée) permettent au terroir de s’exprimer pleinement pour donner une très bonne concentration en Pinot Noir et une minéralité associée aux fleurs blanches en Chardonnay”
Domaine Les Temps perdus, Clotilde Davenne

Arrivée dans le chablisien en 1989 après des études d’œnologie et quelques voyages à travers le monde, Clotilde Davenne travaille d’abord chez Jean-Marc Broccard, propriétaire incontournable de 200 hectares. En 2005, elle franchit le pas et fonde les Temps Perdus à Préhy, au sud de l’appellation.

Les vendanges sont faites pour un quart à la main et pour le reste par des machines, tandis que le domaine est en conversion bio. Et vous ne trouverez aucun fût dans ce domaine : tous les vins sont vinifiés et élevés dans des cuves en inox ou bien émaillées.

Laissons enfin la parole à Clotilde Davenne pour nous présenter ses vins : « mes vins sont vites prêts à boire, dans un style qui privilégie l’expression charnue du fruit de chaque cépage en harmonie et sur l’expression des terroirs ».

Domaine Gabrielle

Le domaine de la Chaume Blanche, exploité depuis 2001 par Denis Gabrielle, s’étend sur 7 ha au coeur des coteaux de Venoy. Richesse des terroirs et qualité du travail de la vigne donnent à chaque récolte des bourgognes chardonnay et des Bourgognes pinot noir de belle qualité

Domaine de la Cadette

Les Vins de la Cadette : tout est fait pour nous faire découvrir un vin vivant, mettant à l’honneur son terroir (le terroir bourguignon de la région de Vézelay). La philosophie de la maison : composer des vins avec une climatologie, un sol, une topographie, des cépages et une vie microbienne. “C’est à dire, élaborer avec ce que l’on a, en apportant ce que l’on est.” (Jean Montanet).

Domaine La Croix Montjoie, vignoble de Vezelay

Respecter ce que la nature donne, c’est dans cet esprit que nous travaillons. Nous cherchons à produire des vins qui sont à l’image des terroirs et des millésimes qui se succèdent. Labours des sols, amendements organiques, suppression des insecticides et toujours plus de travaux manuels pour que cette terre donne le meilleur à nos raisins.